16/01/2012

La nuit devait être tendre

  

feuille-morte-a-la-derive-nature-paysages--b12982T400.jpg

Photo Remi Masson

 

 

Sur une nappe

couleur feuilles mortes

Hier

Lues et partagées, dans l'innocence

Quelques lignes de John Scott Fitzgerald.

Même saison, une nuit plus tard

La tête en miette, je récite de coeur

Leurs échos dans nos yeux d'alors

Dorés.

 

 

 

00:59 Écrit par Zou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

J'errais l'air de rien sur les p(l)ages retrouvées de la blogosphère. Suis tombé sur ton blog et décidai de ne pas me relever immédiatement.
J'ai vu que tu as arrêté le tien au moment où j'en faisais de même et que nous les retrouvons en ce début d'année...
Et peut-être d'autres correspondances, aussi...

b.

Écrit par : Bergm4n | 17/01/2012

Je suis justement en train de lire "Les hasards nécessaires" de Vézina...Je te rends visite tout bientôt.

Zou

Écrit par : Zou | 17/01/2012

Les commentaires sont fermés.