31/01/2007

Insomnie

corde à linge

 

 

 

Au fil de ma nuit blanche

 

J'ai tenté de suspendre

 

Quelques fragments de tissu sommeil.

12:01 Écrit par Zou dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Court et très efficace.
Sur le fil du rasoir, je suis un funambule aux points de suspension hachés menu.
C'est grave doc?

Écrit par : Edouard | 31/01/2007

Edouard Diagnostic réservé ...;-)
A revoir dans quelques comm.
N'oubliez pas une vignette !

Écrit par : Zou | 31/01/2007

Comme dit Edouard, Court et efficace ! Ce n'est pas le nombre de mots qui fait la rime interessante, mais le sens qu'on lui donne... Ici c'est réussi..j'aime beaucoup...

Cordialement
Marie.

Écrit par : Marie Lanson | 31/01/2007

Dans mon lit... point de suspension !

Un peu réducteur,
mais je suis farceur...

Écrit par : Rafaël | 04/02/2007

BONJOUR la porte était ouverte alors je suis passé...

merveilleuse journée a toi

http://coeurdenfant.skynetblogs.be


coeurdenfant

Écrit par : coeurdenfant | 05/02/2007

Combien ? Combien de nuits blanches tu as passé dis donc ? Ou alors tu dors avec 3 dessous et une chemise ?! Fait donc si froid que cela chez toi ?!
Dicton d'une fille inutile : rêves éveillés du lundi t'amèneront jusqu'à dimanche pour faire la grasse matinée !
Bisous.

Écrit par : Une fille inutile | 05/02/2007

De bien jolis mots sur le fil de ton blog en tout cas.

Je te souhaite encore un très bon anniversaire et plein de bonheurs à venir.

Écrit par : Christelle | 06/02/2007

Les commentaires sont fermés.